MDMA : Réduction des risques grâce à des compléments alimentaires

Par défaut

19/02/2019: Cette page n’est plus à jour, vous pouvez utiliser la page dédiée aux compléments alimentaires sur rollsafe.org pour retrouver les informations utiles qui était disponible ici.

7 réflexions au sujet de « MDMA : Réduction des risques grâce à des compléments alimentaires »

  1. Reddit

    Je ne veux pas être méchant, mais « grapefruit » ne se traduit pas par raisin, c’est du pamplemousse…
    On parle donc de jus de pamplemousse à prendre le matin avant, 6h avant, et 1h avant !

    Sinon c’est bien mis en forme (à part cette assez grosse coquille :p)

  2. Al321

    Bonjour et merci pr cet article c juste enorm 😉 savez vous si il existe la meme chose pour d’autre psychotropes? Je alcool, cocaine, thc, etc.. Merci

  3. Alfred

    Bonjour, merci pour cet article très complet et très intéressant. Je vais donc essayer tout ça pour la prochaine fois.

    Pour le côté pratique de la chose il n’y a pas de soucis pour tout la partie « Avant – Pre-loading ».
    Par contre pour la partie « Pendant » avec pas moins de 6 produits différents à prendre ça risque de ne pas passer auprès des vigiles à l’entrée des festivals/boites. Du coup je me demandais s’il était possible de regrouper l’ensemble au sein d’une même capsule (ou deux si pas assez de place) ? Y-a-t-il un risque de « réaction chimique » entre tous ces produits ? La question peut paraître idiote mais je précise que j’y connais strictement rien dans ce domaine.

    • alx

      Bonjour Alfred,

      Merci pour votre commentaire.

      J’avais vu certains sites qui proposaient des pilules qui contiennent l’intégralité des compléments dans la même pilule.

      Je n’arrive pas à retrouver ces sites aujourd’hui, mais il doit toujours être possible de les retrouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *